Paquebots – papier – ciseaux

DSC_9083 copie

Je vous propose aujourd’hui une activité instructive, pratique et intellectuelle, aussi efficace que la méthode du Dr. Kawashima pour rajeunir votre cerveau.

Matériel nécessaire :

  • un enfant (ou un adulte n’ayant pas perdu son âme)
  • une imprimante
  • du papier blanc A4
  • une paire de ciseaux
  • bonus extra : une plastifieuse

Etapes de réalisation :

  • télécharger le pdf ci-joint ICI
  • imprimer ce pdf sur du papier blanc A4
  • (étape bonus extra : plastifier les feuilles imprimées)
  • découper prudemment les languettes avec les ciseaux dans le sens horizontal, en formant une languette par paquebot
  • lire / faire lire à l’enfant les languettes`

L’activité est maintenant réalisée. Félicitations.

 

Mais comment on en arrive là ?

Les responsables sont et .

« L’Histoire des transports » de Milan Editions, tout d’abord, a passionné mon cher enfant. Surtout la page où l’on voit le Titanic sombrer. Et voilà comment, déjà, on en arrive à avoir un enfant de 4 ans qui apprend par coeur que « dans la nuit du 15 avril, le Titanic heurte un iceberg » et qui répète à l’envie les mystérieux mots « voyage inaugural ».

Ensuite, acte 2 : « Liners : L’Age d’Or des Paquebots ». Je plaide coupable. Je chinais chez Gibert Joseph lorsque je tombe sur ce très beau livre très épais. Qui contient 2 photos du Titanic (objet de désir de ma progéniture). Sur 349 pages. Malgré ce rapport Titanic/pages peu avantageux, je repars avec mes 2 images entourées des 347 pages superflues. Erreur. Toutes les autres pages de ce magnifique ouvrage se révèleront dignes d’intérêt aux doux yeux de mon enfant.

Et voilà comment on se retrouve à être incollable non seulement sur le Titanic, mais également sur le tonnage du Lusitania, du Mauretania, de l’Imperator, des frères esseulés Olympic et Brittanic, des splendides Ile-de-France, France et Normandie… et à rédiger des languettes (inspirées de celles-là) sur nos nouveaux compagnons du quotidien. Oui, on en parle tous les jours. Depuis 3 mois.

Et vous savez quoi ? C’est passionnant. Et ça permet en prime d’aborder de nombreux sujets utiles à nos chères têtes blondes : les guerres mondiales, le volume, la vitesse, les règles de sécurité des bateaux et leur évolution, les différents pays, les océans, le détrônement des paquebots par l’aviation, les différentes sources d’énergie et les moyens de propulsion,…

Alors n’hésitez pas. Vous deviendrez bientôt atteint-e de cette fièvre des paquebots et vous saurez enfin combien de cheminées le Leviathan possédait.

 

(évidemment toute éventuelle correction des informations sur les languettes est bonne à prendre)

(en rédigeant l’article, je suis tombée sur ce site Marine Traffic aussi intéressant qu’effrayant. Les poissons apprécieront.)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s